la sculpture de Max Figerou se situe aux confluents de la représentation du chaos et du désir

Max Figerou, sculpteur diplômé des Beaux Arts de Paris, propose une oeuvre poétique.
Exil doré présente ses réalisations récentes. Un travail sur les errements du corps et de la raison.
Sur commande, il réalise des bustes d'homme, de femme ou d'enfant.
La poésie de cet artiste est présente dans ses dessins et ses encres, accompagnés de leur poème.
Pour des institutions, il sculpte le désir, la création, l'ignorance.
Son oeuvre est la quête du mouvement, la représentation du swing et ne se laisse aucune prise aux effets de mode.
"Ma sculpture est un langage pour cristalliser des faits vivants et nouer une pensée parfois autour de quelques idées. La sculpture me sert à mettre un ordre, un équilibre à cela « chercher la figure ». Le plancher de ce grand jeu est l’ignorance et le désir !"